Mettre fin à la dépendance financière des personnes en situation de handicap

J’ai tenu à soutenir la proposition de loi de ma collègue Marie-George Buffet qui vise à supprimer la prise en compte des revenus du conjoint dans le calcul de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH). Cette mesure inégalitaire et discriminante va conduire à une perte conséquente de revenus pour de nombreux ménages, pouvant aller jusqu’à 272 euros par mois. 

Cette annonce vient briser la posture volontariste qu’essaie de se donner le gouvernement en matière de handicap à grands renforts de communication et d’effets d’annonce, comme lorsqu’il revalorise sans réelle ambition l’allocation.

Derrière les chiffres pourtant, il y a des êtres humains. L’AAH, d’un montant de 810 euros par mois, soit 40 euros en dessous du seuil de pauvreté français, est censé garantir l’autonomie comme son nom l’indique. Or, conditionner le montant de l’AAH aux revenus du/de la conjoint(e), ne peut que renforcer la dépendance financière de la personne en situation de handicap à son ou sa conjoint(e).

La France insoumise propose une revalorisation de l’AAH au niveau du SMIC pour garantir une réelle autonomie financière des personnes en situation de handicap.

J’avais déjà interrogé la Secrétaire d’Etat en octobre sur cette problématique (vous pouvez consulter la question ici : https://www.nosdeputes.fr/15/question/QE/2543), j’attends toujours sa réponse.

Vous pouvez consulter la proposition de loi de Marie-Georges Buffet ici : http://www.assemblee-nationale.fr/15/propositions/pion0458.asp

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *