Projet de loi de finances 2019 : moins de 24h pour donner un avis !

En Marche fait applaudir le matin Jaurès et Clémenceau à l’Assemblée nationale soulignant la « qualité de leurs débats » et nous fait examiner l’après-midi trois textes en même temps : le projet de loi de finances pour 2019, la discussion budgétaire sur l’économie et nos accords monétaires et le projet de loi de finance rectificative pour 2018.

Ce dernier texte annule 2,7 milliards d’euros de crédits, nous devons pouvoir en débattre sereinement, surtout quand les suppressions visent l’écologie, la justice ou l’enseignement supérieur et la recherche.

Mais non, nous avons reçu le projet de loi à 11h54 ce matin, le ministre nous le présente à 17h et nous devons déposer des amendements pour la commission avant 15h demain !

On nage en plein délire. Le Parlement est piétiné, n’a pas le temps de travailler, nous ne pouvons pas à la fois être en commission, être dans l’Hémicycle et rédiger des amendements.

Toute l’opposition a quitté la commission pour dénoncer cette mascarade.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *