HÔPITAL DE BEAUMONT-SUR-OISE : HALTE À LA CASSE !

Tout le week-end, la cohorte habituelle des effarouchés médiatiques s’est écriée en se pinçant le nez : »que cesse les violences ! »

C’est aller un peu vite en besogne, et oublier que les casseurs ne sont pas où on le croit : en cadence, les députés En Marche décident de baisser les crédits du ministère de la Santé, détricotant nos services publics, défaisant peu à peu notre République.

On assiste aujourd’hui à un réveil des citoyens : partout faites pression sur vos députés, portez vos doléances, exigez qu’une délégation de Gilets Jaunes soit reçue à l’Assemblée nationale, garante de la souveraineté du peuple.

Un grand merci aux habitants, personnels soignants, gilets jaunes rouges de colère pour l’accueil.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *