Paupérisation et gentrification en Seine-Saint-Denis

Hélas, je ne suis pas surprise par le rapport de l’IAU IdF, paru ce matin : en Seine-Saint-Denis, on paupérise et, « en même temps », on gentrifie.

À euros constants, le revenu médian recule, cependant que la part des ménages les plus riches augmente à la périphérie de Paris, et que le parc social retient les plus modestes, dont le pouvoir d’achat baisse, de sorte que les inégalités s’accroissent à une vitesse folle.

Il est impératif que soient alloués les moyens humains et financiers dont le département a urgemment besoin, et plus urgent encore que soient répudiés le laisser-faire coupable et les politiques imbéciles qui ne savent que déplacer et empiler la misère.

Quand le gouvernement daignera-t-il renoncer à cette double impasse ?

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :