Péril sur le groupe scolaire Pleyel – Anatole France de Saint-Denis

En vue des Jeux Olympiques 2024, une école va se retrouver coincée entre une autoroute et deux boulevards à 4 et 6 voies. 

Outre la pollution occasionnée par les travaux, l’Autorité Environnementale, dans un rapport de janvier 2019, alerte sur :
– une augmentation significative du bruit ;
– une concentration plus importante de certains polluants ;
– le groupe scolaire est indiqué comme « site sensible » concernant la qualité de l’air et les gaz à effet de serre. 

Ce n’est pas faute d’avoir alerté sur les conséquences environnementales potentielles des JOP lors du passage du texte à l’Assemblée. 

On nous avait alors ri au nez sur tous les bancs de l’Hémicycle. Normal, ce ne sont pas leurs enfants qui étudient dans cette école et qui subiront les conséquences de leurs décisions.

Signez la pétition : https://www.change.org/p/p%C3%A9ril-sur-le-groupe-scolaire-…

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :