La régie publique de l’eau à Est Ensemble : un processus bien lent

La régie publique de l’eau à Est Ensemble : un processus bien lent au regard de la volonté exprimée par le Président de ce Territoire.

Six semaines après le vote en conseil de territoire pour le recrutement d’un ingénieur en charge de mener à bien la mission de préfiguration d’une régie publique de l’eau, j’apprends que l’offre n’est toujours pas publiée. Pourquoi une telle lenteur alors que le calendrier est contraint ?
La convention qui lie le Territoire au SEDIF prend fin le 30 juin 2020. Comment va être organisé l’accès à l’eau pour les habitants à partir du 1er juillet prochain alors que nombreux, nombreuses, élus, élues, citoyens et citoyennes ne veulent pas retourner dans le giron du SEDIF et nous lier de nouveau à la multinationale Veolia ? J’ai écrit à Gérard Cosme, Président d’Est Ensemble.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :