Visite d’une frontière au cœur de la Région parisienne : l’aéroport Charles de Gaulle

Dans le cadre de notre proposition de commission d’enquête sur le respect des droits humains aux frontières, nous nous sommes rendues avec ma collègue Clémentine Autain à l’aéroport CDG pour suivre le parcours du contrôle aux frontières jusqu’à la « zone d’attente » en passant par la « zone de maintien ». 

Si notre accueil par les membres de la PAF et du commissaire divisionnaire à l’immigration fut tout à fait cordial, on ne peut malheureusement pas en dire autant du parcours suivi par les migrants suite à une décision de refus d’entrée sur le territoire. 

Une pièce minuscule, maculée de messages et de traces d’excréments, sans accès direct aux toilettes ou à l’eau potable, sans protections hygiéniques pour les femmes en situation de menstruation. 

Des locaux exigus et vétustes pour nos forces de l’ordre également, qui louent de fait les locaux à ADP ( quid d’ailleurs de l’avenir avec la privatisation annoncée ?).

Que de contraste lorsque, pour nous rendre en ZAPI et auprès des services de l’Ofpra, nous « remontons », au sens littéral du terme, au royaume des paillettes et de la féerie publicitaire de la zone commerciale ! 

La visite du ZAPI nous a permis de constater des locaux de relativement bonne tenue, mais hélas de graves dysfonctionnements également : liste affichée, dans un couloir, d’avocats à contacter remontant à… 2008, soit plus de dix ans ! 

Je ne doute pas un seul instant de la probité et du sens du devoir de nombreux agents : mais les moyens ne sont clairement pas suffisants, d’autant que le gouvernement a encore durci sa politique migratoire, et saute de polémiques en infamies, au grand dam d’une partie de sa propre majorité. 

La France insoumise continuera vaille que vaille son travail d’alerte, pour un accueil digne et conforme aux traditions de notre République : celui du respect des droits humains les plus élémentaires.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :