Pour un droit aux vacances

Dans le cadre de ma prochaine proposition de loi portant sur la démocratisation de l’accès aux colonies de vacances, un plaisir aujourd’hui d’avoir pu auditionner des représentants de la UNAT et de la JPA, ainsi que mon camarade et élu local à Grigny Pascal Troadec.

Chaque année, ce sont près de 3 millions d’enfants qui ne partent pas en vacances en France.

Pourtant, le droit aux vacances devrait être un acquis pour nos enfants : outre les joies qu’elles procurent, les vacances sont un outil de socialisation, une ouverture sur le monde, un apprentissage du vivre-ensemble. 

C’est particulièrement le cas pour les colos : apprentissage des temps collectifs, mixité sociale, utilité sociale, outil d’éducation populaire… 

Et nombreuses ont été les pistes évoquées pour rendre effectif le droit aux vacances !

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :